Organiser un safari en Afrique

Safari Parc National KrugerObserver les animaux de la savane dans leurs milieux naturels n’est possible que lors d’un safari en Afrique. Après des mois de préparation et d’organisation, me voilà à l’assaut d’une destination à la fois sauvage et exotique.

Des cours de photographie ne me feraient pas de mal

En dehors de l’excitation et de la montée d’adrénaline ressentie lors d’un safari dans la savane africaine, je suis surtout en Afrique du Sud, pour faire des photos authentiques et spontanées de zèbres, de girafes, d’éléphants et autres.

Qui plus est, j’ai fait le pari avec quelques amis que je réussirais à immortaliser un lion en train de chasser sa proie. Et comme j’adore relever les défis, il n’était pas question pour moi de rentrer avec des photos ratées. Seulement, vu que je ne suis qu’un amateur, malgré mes quelques clichés réussis, j’ai décidé de prendre des cours auprès d’un professionnel.

Le parc national de Kruger

Après deux jours d’adaptation et d’acclimatation à Johannesburg, me voici en direction du Parc national Kruger. Avec ses quelques 20 000 mètres carrés, le site est tout simplement la plus grande réserve d’animaux sauvages de l’Afrique du Sud. De plus, arrivé sur les lieux, je peux y rester le nombre de jours que je veux, puisque les hébergements n’y manquent pas.

Accompagnés d’un pisteur et d’un ranger, avec un petit groupe de touriste, nous rejoignons la réserve privée Timbavati, pour observer les big five. Ce sont le buffle, l’éléphant, le léopard, le lion et le buffle noir. Ces animaux sont appelés ainsi parce que ce sont les plus dangereux de la brousse africaine.

Chutes Victoria en Zambie

Les chutes Victoria

Sinon, pendant mon séjour au parc national de Kruger, mon tour opérateur m’a proposé un circuit touristique tout aussi incroyable sur les chutes Victoria. Très tôt dans la matinée, nous atterrissons à l’aéroport international de Livingstone de Zambie et nous embarquons immédiatement pour une magnifique croisière fluviale sur la rivière Zambèze.

Quant à moi, j’ai profité de cette balade en bateau pour prendre des photos d’hippopotames et de crocodiles. Toutefois, mon plus beau souvenir reste les séances de baignade dans la piscine naturelle de Devil’ s Pool, avec un immense arc-en-ciel au-dessus de ma tête. Nous y avons aussi pris notre déjeuner. On nous a servi de la cuisine locale. J’ai également adoré la promenade à dos d’éléphant. Pendant un moment, avec mon chapeau Fedora, je me suis même pris pour Indiana Jones dans le "Temple maudit".

Écrit par Jim le dans Destination Afrique

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 6wqz2tjqfm