Une semaine au Mexique avec mon comité d’entreprise

Mexico, centre historique

Alors que d’habitude, le comité d’entreprise se contente d’un dîner dans un restaurant gastronomique, pour cette fois-ci, ils ont vraiment mis les petits plats dans les grands en nous organisant un voyage d’une semaine au Mexique. Encore merci pour ce merveilleux cadeau !

Le Mexique, c’est incroyable !

Notre comité d’entreprise a un petit rituel. Une fois par an, nous organisons une soirée entre les membres. Ce sont de véritables moments de détente où exceptionnellement, le staff focalise ses attentions sur nous. C’est pourquoi cette journée est très attendue. Et cette année, je leur suis très reconnaissante puisqu’à la place du dîner habituel, on nous a tout simplement concocté une escapade d’une semaine au Mexique.

Ils ont déposé une demande de devis ici. Et dans la mesure où ils voulaient entièrement nous faire la surprise, tous les préparatifs se sont faits à notre insu. Mais c’est comme ça que j’ai découvert le Mexique. Ce pays d’Amérique latine n’était pas du tout sur la liste de mes premières destinations de vacances, mais sans doute l’un des voyages qui m’a le plus marquée.

Petit récit de voyage

Après quasiment treize heures de vol, nous débarquons enfin dans l’aéroport international de Benito Juarez de Mexico. Mais comme c’était déjà en début de soirée, il n’était pas question de se balader dans la ville. Un petit conseil ? Les consignes de sécurité ne sont pas du tout à prendre à la légère dans cette métropole. Dîner léger dans le restaurant de l’hôtel et tout de suite dodo.

Et étant donné que l’on ne restait seulement qu’une journée dans la capitale, on n’avait que 24 heures pour faire le tour des principaux sites touristiques de la ville. Nous avons commencé par le Palais National. Construit au dix-huitième siècle, ce bâtiment fait aujourd’hui office de siège du gouvernement mexicain. Nous nous sommes rendus par la suite au Templo Mayor, un magnifique musée construit sur des ruines aztèques.

concerts de mariachis

Puis nous avons terminé notre soirée à la plaza Garibaldi où pour la toute première fois j’allais assister en direct à des concerts de mariachis. Le lendemain, nous nous envolons enfin vers la province du Yucatan. Fouler la terre des Mayas était en effet la raison principale de notre présence au Mexique.

Nous voyageons à bord de la compagnie aérienne mexicaine pour rallier sans plus attendre Chichén Itzá, une légendaire cité maya aujourd’hui classée parmi les 7 merveilles du monde. Ce site archéologique d’exception est vraiment à la hauteur de sa réputation. Son attraction principale est bien sûr le Castillo, son immense pyramide de Kukulcan de 24 mètres de hauteur. Seule ombre au tableau, on a dû se contenter d’observer le monument, car son ascension n’est dorénavant plus autorisée. Néanmoins, ses alentours valent largement aussi le détour pour ne citer que le temple des guerriers, son observatoire, plus communément appelé l’El Caracol et la Cenote sacrés, l’immense puits où les Mayas faisaient leurs sacrifices humains.

Il nous a fallu trois jours pour tout visiter et terminer par la suite notre séjour par une petite parenthèse balnéaire à Acapulco. En dehors des activités nautiques habituelles, cette ville abrite également de nombreuses curiosités culturelles, historiques et religieuses.

Écrit par Jim le dans Destination Amérique du Sud

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : cszuwdvvp7