Mes vacances au brésil

Depuis quelques mois, je rêve d’une petite expédition en Amérique latine. Seulement, j’hésitais encore entre visiter le Venezuela, la Bolivie ou l’Argentine. Et contre toute attente, j’ai préféré le Brésil après avoir vu un documentaire sur ce pays et rencontré des gens qui en revenaient enchantés.

Quelques informations pratiques sur le Brésil

Comme ma demande de crédit avait abouti pour la rénovation de ma maison, je me sentais libéré d’un poids et j’ai donc pu enfin me préoccuper d’autres choses et souffler un peu. Comme j’avais vraiment besoin de vacances, je me suis dit que c’était l’occasion de faire ce fameux voyage en Amérique du Sud, pour partir à la découverte des sites naturels de ce continent. Mes destinations de prédilection étaient Buenos Aires et Caracas. Seulement, lorsque je me suis aperçu que mon séjour coïncidait avec le légendaire et très célèbre Carnaval de Rio, le Brésil s’imposait.

Si, vous aussi, vous comptez passer des vacances dans ce magnifique pays, la meilleure période pour visiter le Brésil se situe entre avril et juin. Autrement, vous risquez de subir les fortes chaleurs. En effet, en période estivale, le thermomètre atteint facilement les 40 degrés. Sinon, concernant le visa, il n’y a aucune formalité à accomplir pour les ressortissants français. Une présentation d’un passeport valide suffit pour entrer sur le territoire brésilien (cf le site de l’Ambassade du Brésil). Toutefois, j’ai dû mettre à jour mes vaccins contre la diphtérie-tétanos-poliomyélite et la fièvre jaune, surtout parce que j’avais l’intention de me rendre en Amazonie.

Rio

Rio de Janeiro et Salvador de Bahia

Malgré les autres villes connues du Brésil, j’ai préféré surtout concentrer mon attention sur Salvador de Bahia et sur Rio de Janeiro. Ma première escale fut bien-sûr la capitale. Il n’était pas question de rater les quatre jours de festivités. En outre, c’est aussi Rio qui abrite la majorité des sites et des monuments touristiques du Brésil comme la statue du Christ Rédempteur, par exemple. Prévoyez une demi-journée pour faire l’ascension de la Montagne Corcovado.

Par la suite je me suis rendu à Salvador de Bahia. Localisée au nord-est du Brésil, cette grande métropole est visitée pour son patrimoine architectural colonial. Ne ratez pas le Pelhourino, le centre historique de la ville avec ses quelques huit cents maisons construites entre le dix-septième et le dix-huitième siècle. Ce quartier est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Quant à moi, j’ai surtout été charmé par l’accueil chaleureux et la sympathie des Salvadorenses.

Fôrer Amazonie

L’Amazonie

Un passage à Manaus est obligatoire si l’on veut faire des excursions en Amazonie. J’ai seulement passé une nuit dans cette ville. Dès le lendemain, j’ai embarqué pour une croisière sur le fleuve Amazone. À bord d’un yacht confortable, nous sommes arrivés très vite sur l’embouchure. C’est le lieu où se rencontrent d’un côté le Solimoes, une rivière de couleur jaune et le Rio Negro avec sa robe noire. Un très beau spectacle de la nature à vous couper le souffle !

Sinon, le moment le plus excitant de mon séjour brésilien fut lorsqu’avec un groupe de touristes, nous avons enfin pénétré dans la jungle amazonienne. Accompagné d’un guide local, j’ai pu prendre des photos de singe araignée et de paresseux. Après, je me suis laissé tenter par une initiation à la pêche aux piranhas. Mon seul regret est de ne pas avoir rencontré d’Amérindiens.

Écrit par Jim le dans Destination Amérique du Sud

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : msvizhndmf