Qu’est-ce que le tourisme vert ?

camping et tourisme vert

Anciennement l’apanage des personnes sensibilisées, averties ou des militants écologiques, le tourisme vert intéresse de plus en plus d’individus désireux de profiter de vacances authentiques en lien avec la préservation de l’environnement. A différencier du tourisme nature qui correspond plus à de simples voyages vers des sites naturels.

Définition et explication sur le tourisme vert

D’ici 2020, 1,6 milliards de touristes voyageront chaque année aux quatre coins du globe. Si ce secteur rapporte d’impressionnants profits, il entraîne d’importantes dettes écologiques. Dégradation des sites et du patrimoine hyper fréquentés, altération des écosystèmes, dépendance économique : tout un lot de problématiques et de menaces.

Face à ce phénomène, un nouveau concept est apparu. Baptisé tourisme vert ou écotourisme, celui-ci repose sur un mode de voyage responsable, plus respectueux des cultures locales et de l’environnement. L’objectif est d’avoir une approche différent de la protection de l’environnement, qui passe par davantage d’autonomie des communautés locales et une meilleure éducation des touristes. Le tourisme vert n’est pas un tourisme nature. L’idée n’est pas d’observer uniquement la nature mais de participer à la préservation des sites naturels et valoriser les cultures traditionnelles locales.

Les meilleures destinations pour un tourisme vert

Il existe plusieurs destinations parfaites pour l’écotourisme. Si vous ne souhaitez pas sortir des frontières françaises, direction le Parc national de Mercantour qui abrite une superbe biodiversité. Reliant les Alpes à la Méditerranée, cet espace naturel propose la découverte d’une riche faune et flore avec des paysages atypiques. Peut-être un peu moins spectaculaires mais tout aussi attrayants, les jardins en France à visiter sont aussi nombreux à mériter largement le détour. Les circuits tels que la Loire à vélo permettent de faire du réel tourisme vert.

tourisme en vélo

Du côté de l’Amérique centrale, le Costa Rica reste une référence en matière de tourisme vert. Les zones protégées et les parcs naturels nationaux n’attendent que d’être découverts, sans oublier les plages sauvages, les sites volcaniques ou la faune locale endémique. Au Brésil, la région de Bonito fera le bonheur de ceux qui cherchent un Eden tropical. Celle-ci abrite deux sites écologiques importants à admirer sans modération.

Au large de l’océan indien, Madagascar reste également une destination de rêve pour sa diversité biologique. Ses plages de sable blanc, ses sites naturels et parcs en tous genres n’ont pas fini d’éblouir les amoureux de la nature. A côté, l’Ile de la Réunion séduit également par sa riche biodiversité. Cette terre de cascades et d’épices invite à découvrir de superbes paysages dont parmi les plus connus figurent la plage de Grand Anse ou le Piton de la fournaise. Les nombreux sentiers balisés deviendront quant à eux le terrain de jeux préférés des randonneurs novices ou expérimentés.

Écrit par Jim le dans Destination France

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 37si27uwcs